Des boxers pour homme de luxe et Sans Gêne

Ca gigote dans la lingerie pour homme ! Voici Sans Gêne, une toute nouvelle marque de boxers haut-de-gamme 100% made in France qu’on doit à un jeune créateur dont la vocation est de “bien culotter les hommes”. Ce jeune créateur, et entrepreneur, s’appelle Jérémy Fillonneau. Il a décidé de lancer sa propre aventure après une dizaine d’années passées dans la corseterie. Et c’est tout juste courant janvier 2017 que ses modèles ont commencé à être disponibles sur son site internet.



 

Même pas un an et déjà sans gêne…

Sans Gêne n’en est donc qu’à ses débuts mais les premiers produits de la marque sont d’ores et déjà partagés en trois catégories pour autant de moods et points forts différents : le confort avec la gamme de l’ami, la séduction avec la gamme de l’amant et la provocation plus “rentre dedans” avec celle de l’audacieux.

Lingerie Homme Sans Gene - boxer le Confident Lingerie Homme Sans Gene - boxer le Complice

Chez l’Ami on trouve pour l’instant deux boxers courts, le Confident et le Complice. Tous deux sont fabriqués en jersey micro-modal, matière douce et souple procurant un confort parfait.

Sans Gene - boxer homme luxe l'Impertinent Sans Gene - boxer homme luxe l'Effronte

Pour les séducteurs, voici l’Effronté et l’Impertinent. Avec eux on passe à la soie et à la dentelle pour deux modèles de boxer au sexy très noir et très animal. Grâce à l’opacité de la fine dentelle utilisée (dont vous pourrez choisir le motif parmi trois disponibles), ils dévoileront les fesses, mais pas trop, juste ce qu’il faut…

Sans Gene - boxer homme luxe la Canaille Sans Gene - boxer homme luxe le bad boy

Enfin les joueurs pourront enfiler des modèles Canaille et Bad Boy. On reste dans le même choix d’alliage soie et dentelle noir, sauf qu’ici les coupes sont beaucoup plus provocantes, le Bad Boy étant lui un modèle carrément fesses-nues.

Ces six premiers modèles de boxers, qui ouvrent le catalogue Sans Gêne, sont très prometteurs. Et si le Canaille et le Bad Boy sont un peu too much à notre goût, on s’offrirait volontiers les classieux Effronté et Impertinent. En effet, ceux-ci illustrent parfaitement cette évolution tout doux vers une lingerie homme plus chiadée, plus recherchée (avec de la dentelle par exemple et plus de travail de stylisme) mais qui ne tombe pas pour autant dans les trucs forcément hyper sexe, hyper hard, qu’on trouve habituellement dans la lingerie dite ou typée “gay”.

La lingerie de luxe, c’est aussi pour les hommes !

Reste que les boxers Sans Gêne, qui jouent clairement dans la catégorie le haut-de-gamme, qui sont fabriqués dans des matériaux de grande qualité par un jeune créateur qui débute, et bien ils sont chers… On commence à 75€ avec le Confident, on termine à 135€ pour l’Impertinent. Et là, franchement, nous avons un peu bloqué.

“Mais qui aurait l’idée saugrenue de mettre une telle somme pour un calbut, même un chouette calbut ? Ok pour déroger à l’alternance entre des boxers DIM et Calvin Klein, mais quand même, plus de cent boules le machin, faut pas charrier…”

Puis deux minutes plus tard nous avons réalisé qu’ici, sur le site même que vous êtes en train de lire, nous passons notre temps à promouvoir des choses souvent belles et très chères en lingerie féminine. Fichtre, les dessous de luxe ne seraient-ils réservés qu’aux femmes ?

Comment cela se fait-il qu’on salive à l’idée d’une semi-déesse portant un soutif et une culotte dont les prix cumulés font des centaines de brouzoufs, alors que trente euros nous semble être la limite haute d’un de nos slips, caleçons ou boxers ?

Certes, il est évident qu’avec son champ plus vaste et ses plus nombreuses pièces, surtout si on parle de luxe, le caractère onéreux de la lingerie féminine se justifie plus facilement. Mais en dépit de cela nous avons quand même du nous rendre à l’évidence. Il y a chez nous, et chez pas mal d’autres hommes, comme un curieux biais bénéficiant au sexe faible, qui même s’il est faible, a au moins le droit, lui, de porter de belles choses…

Aujourd’hui, ce biais, qui s’explique surement par des représentations symboliques inconscientes héritées de siècles de domination masculine au sein de sociétés qui… Bon d’accord, en fait on s’en fout. Aujourd’hui disions-nous, ce biais doit cesser. Et c’est pour nous en débarrasser que nous proclamons, au nom de l’Égalité, que le service trois pièces des hommes a également droit à de la belle lingerie, haut de gamme et luxueuse !

Merci donc à Sans Gêne et à son créateur, grâce à qui nous avons pris conscience d’une injustice, voire d’une discrimination, flagrante.

Pour la peine nous vous engageons tous à aller découvrir cette jeune marque, car, et c’est surtout cela qu’il faut retenir de notre billet, ses luxueux boxers masculins en soie et dentelle sont très tentants. Et naturellement, on a hâte de découvrir la suite…

 

Visitez Sans Gene

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.